Du nouveau dans l’affaire des médicaments saisis à la Patte d’Oie

Libération fait de nouvelles révélations dans l’affaire des médicaments saisis dans une maison servant d’entrepôt à la Patte d’Oie.

Des solutés et comprimés avec l’étiquette «Da Hai» ont été retrouvés dans le dépôt de la Patte d’Oie lors des perquisitions.

Sans parler du glucose 10%, du chlorure de sodium 0,9% et des flacons de Povidine iodée de 10%, de 500 ml et 100 ml, découverts dans des cartons.

Il s’y ajoute que la société Dipro Pharma Biomédic, qui assurait la distribution, est inconnue au niveau des greffiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *