Maroc : Fatou Kiné Ndiaye sort de prison

L’étudiante sénégalaise Fatou Kiné Ndiaye est libre. Elle est sortie de prison, ce mercredi 21 avril alors qu’elle était placée sous mandat de dépôt depuis le 24 février dernier pour trafic et détention de drogue. Pis, elle risquerait 2 ans ferme. En attendant le procès, l’étudiante en gestion-management dans un institut à Rabat (Maroc) va humer l’air de la liberté. Car, l’homme qui l’aurait piégé en l’occurrence Massoukha Mbengue finalement arrêté le 23 mars dernier n’est toujours pas entendu pour les besoins de l’enquête. Du coup, il est maintenu en détention.
Agée de 22 ans et étudiante en gestion-management dans un institut à Rabat (Maroc), Fatou, qui devait de rendre au Sénégal pour des vacances, a fait une annonce la veille de son départ, qu’elle fera un GP (gratuité – partielle). C’est ainsi que son ancien voisin Massoukha Mbengue l’a contactée pour qu’elle lui transporte des chaussures. Ne se doutant de rien, Fatou Kiné lui a communiqué son adresse. Une fois chez elle, Massoukha Mbengue lui a remis le colis supposé de chaussures, mais qui contenait en fait de la drogue.
C’est une fois à l’aéroport Mouhamed V de Casablanca que Fatou Kiné Ndiaye a été interpellée par la police marocaine pour trafic et détention de drogue. Au moment où, Mbengue avait préféré s’enfuir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *