Incendie à l’hôpital de linguère : La thèse du court-circuit écartée

L’information fait, depuis samedi, l’actualité. Il s’agit du tragique incendie qui a coûté la vie à quatre (4) bébés à la salle de néonatalogie de l’hôpital Maguette Lô de Linguère. Aux dernières nouvelles, une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de ce drame. Cependant, informe Source A, la thèse du court-circuit est écartée.

D’après le journal, il y avait dans la salle où étaient installés les défunts, des tables chauffantes avec des ampoules à incandescence d’une puissance de 60 Watt. En plus, des moustiquaires y ont été aménagées. C’est pourquoi, ajoute le journal, la gendarmerie redoute que la chaleur provenant des lampes ait brûlé les moustiquaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *