Transformation de noix de cajou à Kolda : La DER/FJ s’engage à accompagner la coopérative ‘’Kawral’’ de Bagadadji

(Kolda, envoyés spéciaux) – En mission de terrain pour évaluer la dernière campagne de commercialisation de l’anacarde et préparer celle de cette année 2021 avec les acteurs de la filière, la Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (Der/Fj) a pris des engagements ferme afin de mieux booster la filière dans les trois régions naturelles de la Casamance.

En effet, comme à Ziguinchor et Sédhiou, son délégué général, Papa Amadou Sarr, a visité plusieurs coopératives de femmes et de jeunes qui s’activent dans la production, la collecte, la commercialisation et la transformation d’anacarde dans la région de Kolda. C’est le cas de la coopérative ‘’Kawral’’ des producteurs d’anacarde de Bagadadji (Kolda).

Ici, des femmes et jeunes s’activent dans toute l’année, dans la production d’anacarde, d’élevage, de reboisement et de commerce de noix de cajou. Ils disposent également d’une unité de transformation. Mais, le manque de ressources financières et d’accompagnement font défaut pour mieux booster leurs activités. D’où l’intervention de la Der/Fj.

Une unité de transformation disponible mais pas de financement

Mariama Mako Ba est la trésorière de ladite coopérative. Selon elle, il y a un manque d’eau, d’équipements, de financement et d’accompagnement.

Selon Sadou Baldé, gérant de la coopérative ‘’Kawral’’ de Bagadadji, 20 millions de francs Cfa ou plus, peuvent faire leur affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *