Ligue des champions : Chelsea domine le Real Madrid et affrontera Manchester City en finale

Auteur d’un match solide, Chelsea a éliminé le Real Madrid (2-0) de Zinédine Zidane mercredi soir et affrontera Manchester City en finale de la Ligue des champions.
 
Le match : 2-0
 
Accroché à domicile lors du match aller (1-1), le Real Madrid devait attaquer pour gagner et rejoindre la finale de la Ligue des champions. Pourtant, les hommes de Zinédine Zidane ne sont pas parvenus à trouver les espaces dans la défense londonienne. Solides défensivement, fluides offensivement, les Blues ont rapidement montré leur ambition.
 
Les premiers à tenter leur chance ont tout de même été les Madrilènes avec une frappe lointaine de Toni Kroos (11e) mais Édouard Mendy, déjà dans son match, n’a pas laissé l’ombre d’un espoir à ses adversaires. Les hommes de Thomas Tuchel ont rapidement mis la machine en route et se sont montrés dangereux dans la surface espagnole. Si Antonio Rüdiger a buté sur Thibaut Courtois grâce à une frappe flottante (12e), Werner a trouvé le chemin des filets une première fois avant d’être signalé hors-jeu (18e).
 
Mais quelques minutes plus tard, après une percée de N’Golo Kanté, Havertz a trouvé la barre d’un petit piqué. En renard des surfaces, Timo Werner a suivi pour pousser le ballon dans le but de la tête (1-0, 28e).
 
En seconde période, les Blues n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Les hommes de Thomas Tuchel auraient pu tuer le match dès le retour des vestiaires mais Thibaut Courtois a multiplié les arrêts face à Mason Mount (53e), Kai Havertz (59e) et même N’Golo Kanté (65e). Des parades qui ont maintenu le Real en vie jusqu’à cinq minutes du terme, moment que la jeune pépite anglaise Mason Mount a choisi pour asséner le coup de grâce (85e) aux Merengues. Les entrées de Rodrygo, Asensio ou Valverde n’ont rien changé au cours du match.
 
Chelsea disputera pour la troisième fois de son histoire – ils ont gagné en 2012 et perdu en 2008 – une finale de Ligue des champions. Ce sera face à Manchester City le 29 mai prochain pour une finale 100 % anglaise.
 
1
 
Jamais un entraîneur n’avait réussi à disputer deux finales consécutives de C1 avec deux clubs différents avant Thomas Tuchel. (Opta)
 
Le joueur : Kanté omniprésent
 
Comme à son habitude, l’international français n’a pas cessé de courir. Avec 11,38 kilomètres parcourus, il est le deuxième joueur à avoir couvert le plus de distance après Kai Havertz. Il aurait même pu couronner son match s’il avait remporté son face-à-face avec Thibaut Courtois (65e). Le milieu de terrain des Blues aura donc l’occasion d’ajouter un nouveau trophée à son palmarès, lui qui a gagné la Coupe du monde, la Premier League et la Ligue Europa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *