C’est l’aéroport le plus achalandé du monde

Encore une fois, Atlanta règne sur le monde. Plus de 107 millions de passagers ont emprunté l’aéroport international Hartsfield-Jackson d’Atlanta l’an dernier, ce qui en fait l’aéroport le plus achalandé au monde pour la 21e année consécutive.
Atlanta a également enregistré une augmentation de 3,3% du trafic passagers, selon le rapport sur le trafic mondial d’Airports Council International, publié le 16 septembre.
À l’échelle mondiale, le trafic passagers a atteint 8,8 milliards l’an dernier, soit une augmentation de 6,4%, tandis que les expéditions de fret aérien ont augmenté de 3,4%.
« Le World Airport Traffic Report indique que, même si les petits aéroports du monde continuent à enregistrer des gains importants, les principaux aéroports centraux continuent à se développer », a déclaré la directrice générale d’ACI World, Angela Gittens, dans un communiqué de presse.
« En 2008, 16 aéroports accueillaient plus de 40 millions de passagers par an et ils sont maintenant 54. »
Mais Gittens a mis en garde contre l’impact des politiques protectionnistes dans le monde.
« La rhétorique protectionniste – alimentée par des politiques isolationnistes – a balayé plusieurs économies majeures ces derniers temps, ce qui s’est traduit par un démantèlement des relations et des régimes commerciaux ouverts établis », a déclaré M. Gittens dans un communiqué de presse.
Le transport aérien repose sur des marchés ouverts pour se développer, a-t-elle déclaré.
« Malgré cela, le trafic passagers a bien résisté, affichant des taux de croissance annuels supérieurs à la moyenne historique, le coût des voyages diminuant dans de nombreux marchés et les populations de la classe moyenne prenant de l’expansion dans les marchés émergents », a-t-elle déclaré, ajoutant que des politiques isolationnistes persistantes pourraient freiner la croissance de nombreux pays.