Des milliards de dollars d’or «passés clandestinement aux Emirats Arabes Unis»

Une enquête de l’agence de presse Reuters a révélé que des milliards de dollars d’or sont exportés chaque année hors de l’Afrique.

Reuters utilise des données douanières qui, indique-t-on, indiquent que les Émirats arabes unis ont importé beaucoup plus d’or de certains pays africains que ce que les pays ont déclaré avoir exporté, soit 67 tonnes en 2016.

Les sociétés minières industrielles en Afrique ont déclaré à Reuters qu’elles n’envoyaient pas leur or aux EAU, indiquant que ses importations d’or en provenance d’Afrique proviennent de sources informelles.

Les sources informelles sont désormais des opérations « à grande échelle et dangereuses » dirigées par des syndicats de criminels sous contrôle étranger, a déclaré la présidente du Ghana, Nana Akufo-Addo, lors d’une conférence sur l’exploitation minière en février.

Le ministère des Affaires étrangères des EAU et les autorités douanières fédérales n’ont pas répondu à Reuters.

L’agence de presse souligne que certaines des divergences peuvent être légitimement expliquées – du fait que les coûts d’expédition et les taxes sont déclarés différemment, d’un décalage entre le départ et l’arrivée d’une cargaison ou simplement des erreurs. Et certains pourraient être recyclés en or.