DISCOURS DU CANDIDAT MACKY À MBACKÉ : « J’ai l’ambition de faire de Touba une ville industrialisée… »

DISCOURS DU CANDIDAT MACKY SALL À MBACKÉ – 3 février 2019

Chères populations de Mbacké,

En ce premier jour de campagne électorale, je voudrais commencer par adresser mes respectueuses salutations au Khalife Général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.
Que Allah Subkhana Wa Takhala lui accorde une longue vie et une excellente santé.
Par la même occasion, je sollicite ses ferventes prières afin que le Tout-Puissant continue à préserver la paix et la concorde nationale dans notre cher Sénégal.
Je suis aujourd’hui à une encablure de la Sainte
Ville de Touba et je voudrais vous dire, chères
populations de Touba-Mbacké, que durant mon premier mandat, j’ai eu à cœur de contribuer significativement à l’œuvre de Serigne Touba Khadimou Rassol.
Avec l’aide de Dieu, nous avons inauguré récemment l’autoroute Ila Touba qui désormais rapproche Touba de Dakar tout en facilitant la desserte des contrées du Centre, de l’Est, et du Nord du pays, notamment, avec la rénovation complète de la route Touba- Dahra-Linguère.
Pour une meilleure gestion du trafic routier, j’envisage de créer un périphérique ceinturant la ville de Touba pour faciliter le contournement de la ville pour toux ceux qui poursuivent leur voyage. Chères populations de Touba-Mbacké,
Nous avons modernisé le système de transport urbain de Touba avec la mise en service de 100 minibus TATA et le renforcement de la voirie intérieure.
Pour assurer une desserte complète et intégrée de Touba, je compte construire dans un avenir proche un aéroport répondant aux standards modernes qui permettra de faire atterrir des avions moyen- porteurs, notamment avec notre nouvelle compagnie aérienne Air Sénégal qui vient de recevoir son tout nouvel avion A330-900.
Toujours dans ce même élan de modernisation, nous avons bâti un complexe moderne des abattoirs de Touba. De nouveaux postes de police et des brigades de gendarmerie ont été ouverts pour veiller davantage sur la sécurité des personnes et des biens.
Dans le domaine de l’assainissement, nous avons déployé beaucoup d’efforts pour mettre fin aux inondations autour de la Grande Mosquée de Touba.
Nous avons significativement amélioré la fourniture d’eau dans l’ensemble du département avec la construction du nouveau forage de Mbacké, le renouvellement des forages de Darou Tanzil, de Ndiémane, de Yéry et de Diogop Diop ainsi que la construction du Château d’eau de Ndindy.
Chers compatriotes,
Si les électeurs sénégalais me renouvellent leur confiance, je compte durant mon second mandat poursuivre cette œuvre de modernisation en impulsant l’essor économique du département de Mbacké.
J’ai l’ambition de faire de la ville de Touba une ville industrialisée et je compte créer très prochainement un parc industriel de dernière génération en partenariat avec les opérateurs économiques nationaux, ceci afin d’offrir de nouvelles perspectives de création de richesses et d’emplois pour la jeunesse.
Dans cette même lancée, Je soutiendrais activement la transformation locale de la production agricole à l’image du partenariat déjà mis en place entre les groupements économiques de femmes et les huiliers de Touba dans la chaine de production industrielle de l’huile d’arachide.

Je compte ouvrir un domaine agricole communautaire moderne qui offrira des milliers d’emplois et de revenus aux jeunes dans les filières de l’aviculture et de la production de fruits et légumes afin de répondre aux besoins de consommation locale.
Chers compatriotes,
Cette démarche s’intègre dans l’objectif qui est le mien, celui de conquérir notre souveraineté alimentaire. Et pour cela, j’ai l’ambition de bâtir une agriculture compétitive, diversifiée, et durable avec des résultats en progression continue.
Entre 2012 et 2018, pour différentes spéculations, les niveaux de production ont été multipliés par deux. Ici, je n’en citerai que trois :

– L’arachide est passée de 692.572 tonnes à 1.432.086 tonnes
– Le riz est passé de 405.824 tonnes à 1.132.795 tonnes
– L’oignon est passé de 200.000 tonnes à 400.000 tonnes
Je reviendrais plus en détails durant la campagne électorale sur la véritable révolution agricole silencieuse qui s’opère depuis 2012.
J’ai également l’ambition de soutenir la promotion de tous les savoirs. A cet effet, j’engagerais l’Etat à soutenir le projet de l’Université Islamique de Touba initié par le Khalife Général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké qui contribuera à former la jeunesse aux enseignements et vertus prônés par notre Vénéré Cheikhoul Khadim.
Je créerais dans le département de Mbacké un espace numérique ouvert pour assurer faciliter l’accès à l’information et l’ouverture sur le monde à tous.
Chers compatriotes,
Je voudrais terminer en remerciant tous les responsables de notre grande Coalition Benno Bokk Yaakaar, les mouvements de soutien et sympathisants pour cette mobilisation exceptionnelle.
Je vous enjoins à rester mobilisés et déterminés et
vous donne rendez-vous le 24 février pour poursuivre avec vous, avec nos compatriotes la marche de notre pays vers l’émergence inclusive d’un Sénégal de tous, d’un Sénégal pour tous.