Gbagbo libéré en Belgique après son acquittement

L’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, a été libéré après son acquittement le mois dernier par la Cour pénale internationale (CPI).

Une porte-parole de la CPI a déclaré que M. Gbagbo était maintenant en liberté conditionnelle en Belgique, dans l’attente d’un éventuel appel.

L’ancien dirigeant a été accusé de crimes contre l’humanité à la suite des élections contestées de 2010, qui ont fait 3 000 morts et 500 000 personnes déplacées.

Il a été le premier ancien chef d’État à être jugé devant la CPI.

La Belgique a accepté la semaine dernière d’accueillir l’ancien président après l’abandon des charges à son encontre.

Un ancien dirigeant ivoirien acquitté devant la CPI
Laurent Gbagbo: le défenseur ivoirien ‘Cicero’
Les violences en Côte d’Ivoire, le plus grand producteur de cacao au monde, ont eu lieu après que M. Gbagbo eut refusé d’accepter le fait qu’il avait perdu un second tour des élections en faveur de son rival Alassane Ouattara.

L’ONU et les forces soutenues par la France ont finalement capturé M. Gbagbo dans un bunker du palais présidentiel en 2011.