Jamra sans Bamar: Pour la sauvegarde de l’héritage de feu Latif Guèye

Mame Mactar Guèye, Imam Massamba Diop et cie font leur propre « Organisation islamique non-gouvernementale Jamra ». La rupture est consommée avec le Jamra du défunt Abdou Latif Guèye.

Ce mercredi 6 mars, Mame Mactar Guèye, Massamba Diop et cie ont annoncé la fin d’une longue collaboration avec Jamra que, persiflent-ils, le directeur exécutif, Bamar Guèye, considère comme un héritage familial de son défunt frère.
La propension incorrigible de Bamar Guèye à dénigrer publiquement toute action initiée sans lui par les responsables a fini d’installer une tension entre membres. Pour la sauvegarde de l’héritage du très regretté Latif Guèye, cette séparation à l’amiable intervient à son heure, selon les responsables de la toute nouvelle ONG.