Journal de la campagne jour 4 – Par Khadir Niang

On a eu hier la sortie attendue de Wade depuis Versailles, accouché semble -t-il par le journaliste ou animateur que sais-je ? on va dire « revue-de-presseur » -si tant est que ça veut dire quelque chose- Ahmet Aïdara, c’est toujours lui qui se rend à Versailles quand Wade veut parler.
Deux vidéos d’une quinzaine de minutes chacune, en français et en wolof, pour que nul n’ignore le message.
Que dit-il ? Pas grand-chose, sinon attiser la braise qui s’éteignait, afin d’agiter, motiver ses partisans avant son arrivée annoncée. Je doute qu’il ait encore des gens suspendus au plan des Wade ou de Wade simplement.
Je pense qu’il doit être tout bonnement ignoré et esseulé, il ne doit aucunement pouvoir perturber le processus électoral qui est désormais irréversible.

Wade bluffe, son jeu est d’avoir des négociations et un deal avec Macky mais il sait qu’il ne peut aucunement empêcher la tenue de l’élection ce 24 Février. Et il n’a aucun respect ni considération pour les candidats en lice qui acceptent d’aller à l’élection.
De toute façon, si ce qu’il dit est vrai, qu’il y’a magouille de la part de Macky pour rester au pouvoir, ce n’est pas à lui qu’on va dire que les sénégalais ne se laisseront pas faire. Fatté xaadju fi.
C’était par les urnes qu’on avait réglé notre problème avec lui, pourquoi ne laisserait-il pas les sénégalais faire de même encore une fois s’ils le jugent nécessaire ?

Journal de la présidentielle rfm, le journaliste Daouda Diouf fait le portrait de Mme Ndeye Coumba Diene, elle est présidente nationale des femmes du PUR. Elle se définit comme *talibée* et
fille spirituelle du Président du PUR Serigne Moustapha Sy. Je cherche encore des militants de ce parti qui sont pas membres ou sympathisants du DMWM.

À Ziguinchor, le tribunal reconnaît coupable et condamne un gendarme sur l’affaire de la descente à la maison familiale de Sonko lors de la collecte de parrains. Ce jugement est peu crédible à mon sens, ça ressemble fortement à un simulacre. J’imagine mal le gendarme commettre ce forfait de son propre gré, c’est inconcevable, il a reçu forcément ordre de quelqu’un de légitime ou pas. Ou alors ça intéresse plus la justice d’aller au bout de la vérité ? Nous, ça nous intéresse toujours de connaître la vérité, toute la vérité. Sinon, au cas où il aurait fait ça de son propre initiative, nous avons un gros problème.

Idy 2019, le Capitaine Dieye se met au premier rang, toujours visible derrière Idrissa Seck quand il discourt. Il l’a même cité hier à Kaolack. Je suis impressionné par l’opportunisme de ce monsieur qui ne représente aucune force politique. Ou il fait office de boby-garde ? Il a été capitaine des armées, ça peut le faire.