Journal de la campagne, Jour 6 – Par Khadir Niang

Khalifa dit Oui à Idy, c’était ce qu’on appelle un secret de polichinelle. Et il ne pouvait pas être autrement. Ce tour Idy l’avait joué depuis les législatives de 2017. C’était dans sa poche, il fallait attendre 2019 et récupérer son dû. Quand il se rangeait derrière Khalifa Sall sur leur liste commune, il savait déjà que Khalifa ne pourrait pas être candidat et que son apport sera capitale. Il avait misé peu pour gagner beaucoup sans risque.

Idy pourrait également avoir Wade, mais sur ce tableau là ce n’est pas lui qui mène le jeu. C’est Wade. Wade qui fait clin d’oeil à Sonko qui détient aujourd’hui sa force à lui Wade des 80-2000, les jeunes. Voudrait-il miser sur la jeunesse de Sonko pour se venger de Macky ?

*PORTS et TRAITS* Dieynaba Seydou Ba sur la tfm, je suis tombé sur le numéro consacré à EI Sall du PUR, un homme intelligent et rigoureux, authentique et sympathique.