La Somalie refuse la vente aux enchères de blocs de pétrole

La Somalie a rejeté une accusation du Kenya selon laquelle elle aurait vendu aux enchères des blocs de pétrole et de gaz dans une zone maritime contestée revendiquée par le Kenya.

Elle a qualifié la réclamation de non factuelle, ajoutant que les champs de pétrole se trouvaient dans leurs propres eaux et qu’aucune n’avait été vendue aux enchères.

Samedi, le Kenya a rappelé son ambassadeur à Mogadiscio pour le différend.

La Cour internationale de justice entend une affaire qui s’y rapporte.