L’Arabie Saoudite ouvre sa première boîte de nuit purement Halal

L’annonce de l’ouverture de la première boîte de nuit en Arabie Saoudite affole la toile. Les citoyens du royaume ultra-conservateur ne tolèrent pas cette annonce, et les tweets se multiplient exprimant un coup de gueule général reprochant à l’État de permettre ce genre de projets dans une ville proche de Mekkah.

Un événement ‘scandaleux’ pour le pays des Al-Saoud qui vit une ouverture historique impulsée par le prince héritier Mohammed Ben Salman et matérialisée notamment par l’autorisation de concerts publics, de l’ouverture de salles de cinéma et pour finir le lancement d’un night-club d’une signature émiratie sur le sol saoudien.

D’après le nombre de tweets, critiquant l’ouverture de cet établissement de marque mondiale, il apparaît que cette mesure impulsée par le prince héritier sera décriée par l’establishment religieux et ne sera pas facilement acceptée par la société saoudienne qui juge que “cette ouverture s’éloigne complètement de la culture conservatrice du royaume et déforme sa valeur islamique”.