Les deux modèles les plus sombres au monde redéfinissent la beauté

La photographe américaine Islandboi a réuni les deux dames dans ce bel éditorial intitulé « Filles des ténèbres / Sœurs de la nuit ». En tant que fille du soleil, il aurait semblé préférable de voir la fusion du Sénégal et du Soudan du Sud refléter la beauté de son tein.

Nyakim Gatwech la reine des ténèbres
C’est beau, c’est fascinant, c’est soudanais, voici Nyakim Gatwech. Ce modèle de 24 ans était mis en valeur par la couleur de sa peau, d’un noir intense dû à une mélanine particulièrement élevée. Son bronzage lui a valu plusieurs commentaires racistes, ainsi que l’attaque de ses collègues. Mais aujourd’hui, s’il est souvent cité sur les réseaux sociaux, c’est à encourager. Ses amis et son entourage lui ont donné ce surnom en référence à sa couleur. En français: « Reine du sombre » ou « La Reine Sombre ». Jusqu’à son arrivée en Amérique, la jeune femme explique qu’elle n’a jamais eu de problèmes d’apparence.
Née à Gambela, une ville frontalière de l’Éthiopie, et descendante d’une famille de Mawut, un village soudanais, une peau extrêmement noire comme la sienne n’encourageait pas de réactions virulentes. C’était un fait commun.

Khoudia Diop la reine de la mélanine
La sénégalaise de 22 ans, connue dans le célèbre réseau social américain Instagram sous le pseudonyme de « Diosa Melanina » ou « la déesse de la mélanine », est désormais la nouvelle ambassadrice de la marque de cosmétiques Fenty Beauty. Rihanna, la créatrice de la marque Fenty Beauty, vient de choisir un nouveau visage pour le socle de la marque. Le dernier est Khoudia Diop, un modèle sénégalais.
La beauté africaine qui vit entre New York et Paris attire l’attention de tous par sa beauté naturelle et la couleur de sa peau. Mannequin de profession, Khoudia Diop était connue du grand public en 2016. Non seulement elle a captivé l’attention de tous, mais elle a également reçu des propositions de travail dans l’industrie de la mode.