LES SENEGALAIS ET LA GESTION DES BIENS PUBLICS

On a l’impression que certains sénégalais vont a l’ecole, terminent leur curcus dans les plus grandes universités et centres de formation pour tout simplement apprendre à COMMENT VOLER, COMMENT ARNAQUER ET COMMENT BERNER SON PEUPLE. C’est difficile a dire mais c’est la triste réalité, ses intellectuels au col blanc n’ont aucune compassion pour les souffrances endurées par peuple sénégalais. Un peuple qui les a tout donné, qui les a mis dans des conditions qui font qu’ils sont devenus se qu’ils sont devenus aujourd’hui, des cadres, de hauts fonctionnaires…Ce que le peuple attendait d’eux est que chacun dans le domaine ou il excelle fasse de son mieux pour repondre aux attentes et que tous ensemble nous nous mobilisons comme un seul homme pour mettre notre pays sur les rampes du developpement.

Certains cadres s’enrichissent en un laps de temps de façon extraordinaire au detriment des populations de plus en plus pauvres, de plus en plus fatiguées. Des populations qui éprouvent d’énormes difficultés pour assurer les trois repas quotidiens, des difficultés pour accéder a un logement décent, mais aussi des difficultés pour assurer l’education de leurs enfants.

Au même moment les autres se la coulent douce dans les quartiers huppés de la capitale, loin des vacarmes de la banlieue dans une vraie BAMBOULA, Leurs enfants pour la plupart étudient a l’étranger et a leur retour ils viendront a leur tour commander nos enfants. Cela n’est ni juste ni équitable. Les richesses de ce pays appartiennent a tous, elles doivent être gérer de manière rigoureuse et repartir de manière équitable. LA LOI DANS TOUTE SA RIGUEUR DOIT ÊTRE APPLIQUÉE A TOUS CEUX QUI ONT DÉTOURNÉ LES DENIERS PUBLICS, pas de pitié pour eux. Ce sont des criminels et comme tels ils doivent être jetés en prison. Ce n’est pas décent et a la limite c’est immoral que des biens appartenant a toute une communauté soient tout simplement détournés par un individu ou un groupuscule.

Ceux qui nous gouvernent aujourd’hui, et par dela tous ceux qui gèrent des biens publics doivent savoir qu’ils seront jugés et leur gestion passée a la loupe, Ils doivent savoir qu’aucun pouvoir n’est éternel si ce n’est celui de dieu. SERVIR ET NON SE SERVIR doit être un credo, NIT DEY DOYLOU.

Tous ceux qui sont aujourd’hui sur le banc des accusés ne sont pas des pauvres, ils ont un salaire qui leur permet de vivre de manière décente avec leur famille, mais le problème est qu’ils ont la boulimie, ils ne sont jamais satisfaits de leurs conditions, ils cherchent toujours un plus. Rien n’est plus décevant et plus humiliant que de se faire accuser de vol, de voir son nom a la une dans tous les journaux, de salir la reputation de sa famille. Rien ne vaut une telle humiliation, NIT DEY GORÉ

Mouhamed Aidara