Macky pourra-t-il contenir les énergies débordantes de ses poulains, d’ici a 2024? : Des loups dans la peau d’agneau

Le président Macky Sall, nouvellement, réélu, devra être psychologiquement, costaud, pour pouvoir, d’une part, s’atteler à ce pourquoi le peuple souverain lui a renouvelé sa confiance ; et de l’autre, contenir les énergies de certains de ses principaux lieutenants, qui sont peints comme étant parmi les pontes du régime qui pourraient vouloir lui succéder en 2024.

En effet, selon SourceA, Macky Sall devra faire face à l’inévitable bataille de succession, qui, à coup sûr, sera ‘’mortelle’’. Car, ajoutent le canard de Castors/Bourguiba, même si le sujet tabou n’est jamais évoqué par les principaux concernés et les ambitions publiquement dévoilées, il reste que les ministres Amadou Ba, Abdoulaye Daouda Diallo, Aly Ngouille Ndiaye, l’Envoyée spéciale, Mimy Touré, le Médiateur Alioune Badara Cissé, le Dg de la Senelec, Makhtar Cissé, son collègue du Port autonome de Dakar sont, entre autres, à surveiller comme le lait sur le feu. (Actusen)