Macky Sall et Madické Niang reçus par le Khalife général des Mourides

Le président Macky Sall reçu par le khalife général de la confrérie des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, dimanche 

La campagne électorale a commencé ce dimanche 3 janvier. A Mbacké, commune voisine de la ville sainte de Touba, les habitants ont attendu Madické Niang pendant de longues heures. Le président sortant Macky Sall a également choisi la région de Touba pour son premier meeting.

Pour le président Macky Sall, il était primordial de revenir à Touba pour le début de la campagne. Le président repense à sa victoire en 2012, et il se dit « serein ».

« En 2012, j’ai commencé ma campagne par Touba au moment où certains candidats avaient choisi de rester à Dakar. C’est important compte tenu d’abord de l’importance de la communauté mouride, mais aussi compte tenu du lien particulier que j’ai avec la famille de Touba », explique le chef de l’Etat sortant.

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

@Macky_Sall
//Election 2019// Arrivée à Touba cet après-midi, première étape de tournée

Originaire de Touba, cet homme est assuré que Touba votera Macky Sall. Une seule raison à cela : la construction de l’autoroute qui relie la ville sainte à la capitale. « J’ai quitté Dakar ce matin vers 11h-12h et je suis arrivé à 13h à Touba. C’est la première fois que ça m’arrive, raconte-t-il. Rien que par rapport à cela, je voterai Macky. »

Mais pour cet autre jeune homme, Macky Sall n’a rien à faire ici. La ville est et restera un bastion du Parti démocratique sénégalais (PDS) de l’ex-président Abdoulaye Wade. « La population de Touba n’aime pas Macky Sall. Pourquoi Macky Sall vient-il ici ? Pourquoi ne choisit-il pas Dakar ou Saint-Louis ? S’emporte-t-il. Il sait que la population ne l’aime pas ici, pourquoi venir ici ? C’est ça qui m’inquiète. »

Madické Niang a également choisi Touba pour lancer sa campagne

Du côté de l’opposition, Madické Niang, candidat dissident du PDS, avait également choisi de venir à Touba pour tenter de séduire l’électorat mouride et les fidèles d’Abdoulaye Wade. Attendu à midi, il ne s’est finalement rendu dans la ville qu’à 20h.

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

Madické Niang@madicke2019

Je suis bien arrivé à Porokhane pour rencontrer les dignitaires de la ville religieuse notamment le Khalife Général des Mountakha Serigne Touba Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, pour le début de la campagne électorale.

Les deux candidats ont été reçus par le grand Khalife de la confrérie des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

Idrissa Seck était lui dans son fief de Thiès, Ousmane Sonko et Issa Sall avaient quant à eux choisi Dakar pour le lancement de leur caravane à travers le pays.