Le moins que l’on puisse dire est qu’un paisible vent de paix et de réconciliation souffle sur le Sénégal. Après la poignée de main historique entre Me Abdoulaye Wade et Macky Sall, lors de l’inauguration de la Grande mosquée Massalikul Jinaan, suivie de la libération de Khalifa Sall, le président du parti Bokk Gis-Gis a rendu, hier, informe le Pds, une visite de courtoisie à son ex-mentor.

Pour rappel, Pape Diop, ancien ponte du défunt régime libéral (Trésorier du Parti démocratique sénégalais, maire de Dakar, président de l’Assemblée nationale et président du Sénat), avait tourné le dos à Me Abdoulaye Wade, en compagnie d’un groupe de responsables, au lendemain de sa défaite à l’élection présidentielle de février-mars 2012 face à un certain Macky Sall.