PRÉSIDENT WADE LE FIN STRATÈGE !

Le Président Wade en Maître incontesté de la scène politique sénégalaise vient encore de faire étalage de tout son génie politique.

Il a endormi le régime avec cette fausse menace de sabotage/boycott de l’élection présidentielle.

Ils sont tous tombés dans son traquenard comme des débutants :
le Ministre de l’Intérieur et le Premier Ministre qui n’ont rien compris ont bandé les muscles ce qui a permis à Wade de mobiliser tout ce beau monde qui comporte ses militants, des nostalgiques, de simples curieux, des oisifs errants etc… et d’éclipser totalement la campagne et les candidats en lice.

Le voilà qui captive toutes les attentions; il est l’attraction de cette campagne et il a enfilé allègrement le costume de « faiseur de roi ».

Désormais tous les discours des candidats seront inaudibles.
Wade va désormais être surveillé comme du lait sur le feu par la presse, les État-majors des candidats, les services de renseignement et de sécurité etc…
Le moindre mouvement, la moindre parole, la moindre tractation de son côté seront scrutés et épiés.
Même s’il ne fait rien ou ne dit rien les regards seront tournés vers lui et la presse fera le pied de grue chez lui.

Ne vous y méprenez pas Wade est depuis longtemps en plein dans ce qu’il sait faire le mieux : les tractations en coulisses à l’abri des regards indiscrets.

Après ce test grandeur nature de sa popularité à Dakar il réitérera sans aucun doute le test dans l’autre localité déterminante dans l’élection à savoir l’axe Touba-Mbacke-Diourbel.
Son objectif sera de faire basculer l’électorat de ces localités au profit de celui qu’il va soutenir (qu’il a déjà choisi du reste) à l’image des fameux « swing States » aux États Unis, ces États-charnière ou États pivot qui font basculer le résultat du vote final.

Sous ce registre il n’est point besoin d’avoir fait l’ENA ou Polytechnique ou Maths Sup. pour savoir vers qui Wade à déjà jeté son dévolu.
Wait and see ! Time will tell us !

Wade c’est vraiment du grand art politique qui ne s’apprend dans aucun Institut d’Etudes Politiques au monde : c’est une École à part !