Qui est Soxna Anta Ndiaye Mbacké ? Par Amidou Mbacké Sidy

Retour sur 5 faits marquants de l’histoire de Soxna Anta Ndiaye Mbacké, la mère de Mame Cheikh Anta Mbacké et de Serigne Afia Mbacké :

1- Mame Anta Ndiaye s’est donnée elle-même en mariage à Mame Mor Anta Saly, lequel avait prévu d’épouser une autre femme qui a désisté à la dernière minute. Soxna Anta Ndiaye, cousine de Mame Mor Anta Saly, était déterminée à sauver l’honneur de la famille et ainsi, s’est rendue chez Mame Mor Anta Saly, en tant que son épouse.

2- Après quelques années de soumission, de dévouement et d’abnégation chez Mame Mor Anta, elle convainquit son mari d’épouser Soxna Diarra Bousso, qu’elle savait détenir toutes les dignités d’une bonne femme. Ainsi, elle se charge de toutes les démarches nécessaires, donne une partie de la dot et encadre la venue de sa coépouse au domicile conjugal.

3- Mame Mor Anta Saly, conseiller en charge des affaires religieuses du royaume, s’est vu récompenser d’une femme par le roi. Mais ayant déjà 4 femmes, il était obligé de décliner cette généreuse offre. Soxna Anta Ndiaye a vent de la nouvelle et décida de se retirer du foyer pour céder sa place à cette nouvelle épouse. Il s’agit de Soxna Issa Dièye, mère de Serigne Massamba Mbacké.

4- Mame Mor Anta Saly, sur le point d’être rappelé à Dieu, s’est confié à Serigne Touba. Soxna Anta Ndiaye qui n’était pas loin de la scène, s’est empressée d’aller chercher Mame Cheikh Anta et l’a confié à Serigne Touba. C’était en 1881, avant l’essor du Mouridisme.

5- De Soxna Anta Ndiaye, Serigne Sohibou Mbacké disait : « Si le Coran était révélé au Prophète Mohamed après le passage de Soxna Anta Ndiaye sur terre, elle serait mentionnée dans le Livre Saint du fait de son histoire riche en enseignements.»