SÉNÉGAL VERS UN AJUSTEMENT STRUCTUREL : La réponse de Macky à Thierno Alassane Sall

Thierno Alassane Sall déclarait, en juin dernier, que le Sénégal va vers un ajustement structurel. Mais, le président de la République a tenu à le démentir. «Quand j’entends que le Sénégal est en train d’aller vers des ajustements je me demande de quel pays on parle. Un pays qui fait des gratuités de soins pour les enfants de zéro à cinq ans, pour les plus de soixante ans, qui vient de décréter la gratuité de la prise en charge de la chimiothérapie des cancers féminins. Qui a développé tant de politiques sociales. Qui donne 30 milliards de bourses aux familles les plus démunies, 30 milliards à la Der. Des choses que d’autres pays sont en  train de copier», a martelé le Président Macky Sall lors de la rencontre avec les cadres de la majorité.
Il assure que l’Etat du Sénégal est encore responsable de sa politique budgétaire. Mais, cela requiert de la rigueur dans la façon de gérer, débourser utilement et ne pas dépenser de l’argent dans des futilités. «Parce que si vous le faites-vous allez complètement changer de cadrage. Et si vous le fassiez, c’est terminé vous vous dégradez, vous allez emprunter plus cher, les gens vous feront moins confiance et vous serez tellement endettés qu’on va vous imposer des remèdes extrêmement difficiles qui pourront casser la stabilité sociale», ajoute-t-il.