Un RG sénégalais avait livré 2 Gambiens à Jammeh contre 150 millions

La Commission vérité, réconciliation et réparations voit se succéder des révélations en chaîne sur « les crimes de sang de Yahya Jammeh » déchu en 2017. Le soldat Omar Bah, membre de son escadron de la mort, accuse un officier des Services de renseignement sénégalais d’avoir livré, en contrepartie de 250 000 dollars (soit près de 150 millions de Fcfa), deux Gambiens (Saul Ndow et Ma Awa Cham) à l’ex-président gambien. D’après L’AS, Bah indique que Yahya Jammeh les a exécutés.